Vous êtes ici : Découvrir » Karaté Santé

Sans être une nouvelle orientation, car nous avons toujours été très attentifs à l’intégrité corporelle de nos adhérents, nous allons désormais beaucoup plus nous concentrer sur l’aspect Santé que des activités physiques comme le KARATE ou la SELF-DEFENSE peuvent apporter.

Parcours du Coeur

VENEZ avec vos proches nous rendre visite :

En partenariat avec la Fédération française de Cardiologie qui organise les PARCOURS DU COEUR, le club ouvre ses portes :

SAMEDI 11 MAI 2019 de 9h30 à 11h30 à la salle d’Arts Martiaux du gymnase de Belle Beille.

Voici quelques principes que nous développerons avec l’aide d’un médecin, lors de notre rencontre avec vous :

Une alimentation équilibrée

JPEG - 199 ko

Pas trop de sel

JPEG - 178.6 ko

Une activité physique régulière

JPEG - 180.3 ko

Pas de tabac

JPEG - 234.5 ko

Les gestes qui sauvent

JPEG - 177.5 ko

En résumé : 0 - 5 - 30

JPEG - 117.1 ko

Pour nous et nos proches suivons ces conseils

Santé Sentez vous Sport

Vous avez pratiqué un sport (peut-être même le Karaté) dans votre jeunesse, vous étiez passionné(e), vous avez d’excellents souvenirs de cette époque.

JPEG - 86.8 ko
Seniors en action

Puis les études, les ami(e)s, un déménagement, le travail, la famille, …, vous ont fait arrêter le sport.
Maintenant l’avenir est plus dégagé, vous pourriez le reprendre.
Mais, …, vous hésitez, …, vous y songez, et pourtant le sport pratiqué de manière régulière et contrôlée, vous ferait le plus grand bien.
Vous avez envie de BOUGER ?
• L’EXERCICE PHYSIQUE est un bel outil de prévention contre le vieillissement (hernie discale, ostéoporose) ou autres troubles locomoteurs,
• L’ENTRAINEMENT régulier lutte contre la sédentarité qui provoque des modifications osseuses et musculaires,
• LA PRATIQUE SPORTIVE permet de conserver une autonomie durable,
• Le KARATE ou la SELF DEFENSE KARATE, sont des techniques COMPLÈTES,
• La pratique pieds nus sur tatamis ou parquet augmente la sensibilité des capteurs au sol et somatosensoriels, et donc réduit les risques de chutes chez les plus de 50 ans.
Venez pratiquer dans un cadre et un entraînement ADAPTÉ à vos possibilités, loin de tout esprit de compétition.
Nous vous proposons une journée découverte conviviale pour tous et toutes, en toute sécurité :
Pour cela, ANGERS BUDO KARATÉ, vous donne rendez-vous [1] le lundi de 14h15 à 15h30 à la salle de l’Arceau (rue Guillaume LEKEU) ou le samedi de 9h30 à 11h au gymnase de Belle Beille (boulevard Victor BEAUSSIER).
Venir en simple tenue de sport pour un essai gratuit.

[1] Sauf pendant les congés scolaires

Plan Santé ABK

« Le Sport c’est Vital » :

A.B.K. est une association sportive affiliée à une des fédérations membres du CNOSF : la F.F.K. (Fédération Française de Karaté), et est engagée depuis plusieurs années dans une démarche Santé au bénéfice des pratiquants du club.

Elle respecte les critères sportifs et sociaux fixé par le PRSSBE [1] :
- Présence d’Intervenant/s sur le/s créneau/x Sport Santé : cf. ci-dessous.
- Dispositif financier pour l’accueil du public socialement/financièrement défavorisé (paiement en plusieurs fois, multitude de cotisations prenant en compte le type de publics).
- Pratique sportive adaptée dans la politique SPORT SANTÉ

A.B.K. est détenteur du label Santé 1 depuis 2017, ce label a une durée de validité de 4 ans, une évaluation est prévue après 2 ans : 2019.

En la personne de son enseignante principale : FRANÇOISE LOUVIGNY, le club possède la labellisation fédérale « Pratiques Pour Tous Karaté et Disciplines Associées » Santé (FFK).

[1] PRSSBE : Plan Régional Sport Santé Bien-Être

Objectifs du plan Santé A.B.K. :

L’enjeu est :
• De lutter contre l’inactivité ce qui permet de prévenir les risques liés aux maladies chroniques (hypertension, ostéoporose, …),
• De combattre les discriminations comme les inégalités en matière de santé,
• D’accompagner les personnes dans leur parcours de récupération médicale, suivi post opératoire (valorisation de l’estime de soi, contrôle alimentaire permettant d’influer sur leur santé et sur leur apparence physique, etc.).
• De favoriser la pratique du karaté pour le plus grand nombre, en ayant comme objectif de « bien-être » des personnes, par une pratique en toute sécurité, activité complète convenant à tous et à toutes : tonicité, coordination, équilibre, etc.
• De développer la pratique du karaté pour les personnes atteintes de pathologies chroniques non transmissibles comme le diabète, l’obésité, les maladies cardio-vasculaires, etc.
• Le but étant d’améliorer l’état de santé et de prévenir l’aggravation ou la récidive de ces maladies

Ce plan permettra au pratiquant de voir le karaté comme un outil de santé à développer tout au long de sa vie.
Il s’agira dans une option pédagogique, de faire comprendre le mouvement tout en ressentant les différentes phases articulaires et musculaires dans le respect des capacités de chacun, en l’adaptant à chacun.
L’essentiel est de respecter l’intégrité physique du pratiquant.

Les bienfaits sur le corps :

Les mouvements de karaté, explique FUNAKOSHI, sollicitent le corps dans son ensemble et de manière bilatérale de sorte que le pratiquant doit développer de façon égale ses cotés gauche et droit et les parties supérieures et inférieures de son corps. Cela permet un développement physique harmonieux et global. Des examens médicaux ont d’ailleurs confirmé les bienfaits du karaté sur le plan de l’entretien physique ; par exemple, au terme d’une année de pratique régulière, la musculature et l’ossature du pratiquant se seront transformé d’une manière notable qui le singularise dans un groupe de non pratiquants. L’activité cardio-vasculaire développée en karaté respecte les capacités de chacun(e). Cependant, la stimulation régulière (une à deux fois par semaine en pratique loisir le plus souvent) de votre cœur lui donne (ou redonne) de l’endurance. La respiration n’est pas en reste, puisque nombre de nos exercices demandent une concentration sur sa respiration et en développe la maîtrise. Déplacements, blocages, attaque de poings et de pieds vous apporterons tonicité, équilibre et coordination. Au club ABK, nous ne vous apprendrons pas à casser bois, briques et autres pains de glace, car à terme ces pratiques détériorent les articulations. Nous enseignons un karaté traditionnel durable. La philosophie même du karaté est de pouvoir pratiquer longtemps. Les grands karatékas ont ainsi pu vivre en bonne santé jusqu’à un âge avancé. Maître FUNAKOSHI vécut jusqu’à l’âge de 89 ans. Ses professeurs AZATO et ITOSU s’éteignirent respectivement à l’âge de 80 et 85 ans. Quant au maître d’AZATO, SOKON MATSUMURA, il atteignit l’âge avancé de 90 ans.

Les bienfaits sur le mental :

La pratique du karaté SHOTOKAN (École de FUNAKOSHI) a un double effet sur le mental du pratiquant : il le stimule et il l’apaise. Il le stimule à travers la pratique des katas (enchaînements de techniques) tant par la mémorisation de ceux-ci, que par la coordination qu’impliquent les différentes techniques (coordination entre les jambes et les bras et coordination entre le côté droit et le côté gauche).
Le karaté demande ainsi un certain niveau de concentration et de calme de la part du pratiquant. Et c’est ce qui lui procure ses vertus apaisantes, il permet alors de lutter contre le stress et de se libérer du trop-plein d’énergie ou de tensions négatives de la journée. Une pratique régulière permet d’entretenir le système respiratoire, car nombre des exercices réalisés demandent une concentration sur la respiration et en développent la maîtrise.

Avec le karaté, je protège ma santé

Non, vous ne ressortirez pas de nos cours meurtri.
La philosophie même du karaté est de pouvoir pratiquer longtemps. Pour cela il est fondamental de respecter son corps (le respect : premier précepte du karaté).
L’impression que l’on peut ressentir en fin de cours c’est plutôt du bien-être.
Vous :

  • serez libéré du trop plein d’énergies ou des énergies négatives de la journée,
  • vous aurez évacué le stress,
  • très probablement progressé lors de ce cours (quoi de plus sympa que de terminer une journée sur cette note positive !).

Santé du corps :
Le karaté stimule l’ensemble du corps. Pas de dissymétrie, tous les muscles travaillent, ..., le cerveau et la mémoire aussi !
L’activité cardio-vasculaire développée en karaté respecte les capacités de chacun. Cependant, la stimulation régulière de votre cœur, (1-2 fois par semaine en pratique loisir le plus souvent), lui donne (ou redonne) de l’endurance. La respiration n’est pas en reste, puisque nombre de nos exercices demandent une concentration sur sa respiration et en développe la maîtrise.

Déplacements, blocages, attaques de poing et de pieds vous apporteront tonicité, équilibre et coordination.
Les articulations sont assez stimulés en karaté, d’où un échauffement rigoureux au début de chaque cours. Régulièrement les cours se terminent aussi par quelques exercices d’étirements (stretching) pour la souplesse des articulations.
La pratique des kata (entre autre) développe la mémoire de votre corps dans l’espace.
Au Club nous ne vous apprendrons pas à casser bois, briques et autres pains de glace, car à terme ces pratiques détériorent les articulations. Nous enseignons un karaté traditionnel durable. La maîtrise des coups (outre l’intérêt évident de ne pas détériorer son partenaire) assure la protection de nos articulations.

Faire du karaté, c’est donc faire du bien à son corps ... mais aussi à son esprit.
"Quand l’esprit va, tout va."

« novembre 2020 »
L M M J V S D
26 27 28 29 30 31 1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 1 2 3 4 5 6
FacebookABK
Suivez le club sur Facebook !